ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

Home > ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

École Élémentaire

Les programmes nationaux de l’école primaire définissent pour chaque domaine d’enseignement les connaissances et compétences à atteindre dans le cadre des cycles ; ils indiquent des repères annuels pour organiser la progressivité des apprentissages dans la plupart des domaines d’enseignement. Ils laissent cependant libre le choix des méthodes et des démarches, témoignant ainsi de la confiance accordée aux maîtres qui proposent un accompagnement de tous les élèves, notamment ceux qui connaissent des difficultés, en personnalisant les aides aux apprentissages afin de favoriser la réussite scolaire de tous. Les programmes de l’école primaire précisent le contenu des savoirs fondamentaux dont l’acquisition est un objectif pour tous les élèves.

Des évaluations régulières menées par les enseignants permettent une évaluation des acquis et du niveau des élèves; elles contribuent à la validation des paliers intermédiaires de maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences. Elles sont communiquées aux familles et favorisent un dialogue utile pour le suivi de la scolarité des enfants.

Les cycles du primaire

L’instruction est obligatoire pour tous les enfants de six à seize ans. L’école primaire est constituée de l’école maternelle et de l’école élémentaire. La plupart des enfants entrent à l’école maternelle à trois ans. Ils y apprennent à vivre ensemble, à s’exprimer et préparent leur entrée au CP. C’est la première classe de l’école élémentaire, qui va jusqu’à la classe de CM2. En principe, les enfants passent cinq ans à l’école élémentaire.

À l’école primaire, la scolarité est organisée en trois cycles:

  • Le cycle des apprentissages premiers (petite, moyenne et grande section de maternelle).
  • Le cycle des apprentissages fondamentaux (grande section de maternelle, CP et CE1).
  • Le cycle des approfondissements (CE2, CM1 et CM2).
  •  

    L’organisation en cycles pluriannuels permet de mieux prendre en compte le rythme de chaque élève.

    La scolarité – L’organisation du temps scolaire

    Les enseignements se déroulent sur une durée de vingt-six heures par semaine du lundi matin au vendredi après-midi.

    Les modalités d’évaluation

    Les programmes d’enseignement sont conçus en vue d’assurer à chaque élève la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Chaque maître est chargé d’évaluer régulièrement les acquisitions des élèves en fonction du programme de travail de la classe. Il établit plusieurs bilans dans l’année et communique à chaque parent les résultats de son enfant.

    En fin de CE1 et de CM2, les enseignants font un bilan complet de toutes les acquisitions réalisées au cours du cycle:

  • À la fin du CE1, bilan de la grande section de maternelle, du CP et du CE1.
  • À la fin du CM2, bilan du CE2, CM1 et CM2.
  •  

    Ces bilans permettent d’évaluer l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, c’est-à-dire les savoirs fondamentaux que tout élève doit maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Ils sont consignés dans un livret personnel de compétences, joint au livret scolaire.

    Les maîtres peuvent mettre en œuvre des aides spécifiques, pour les enfants qui éprouvent des difficultés d’apprentissage. Ils peuvent adapter leur enseignement, en proposant des travaux dans le cadre de la classe, parfois avec l’aide d’un autre maître.

    Je souhaite participer à la vie de l’école

    La participation à la vie de l’école commence par l’élection des représentants de parents d’élèves qui siègent au Conseil d’École. Les parents élus assurent un lien entre l’équipe pédagogique et les autres parents ; ils participent au Conseil d’École.

    M’investir dans le Conseil d’École

    Le Conseil d’École réunit les enseignants et les représentants élus de parents d’élèves. Il vote le règlement intérieur et adopte le projet d’école. Il donne des avis et fait des suggestions sur le fonctionnement et sur toutes les questions intéressant la vie de l’école (intégration des enfants handicapés, activités périscolaires, restauration scolaire, hygiène, sécurité des enfants). Lors de sa première réunion, le Conseil d’École examine les conditions d’organisation du dialogue avec les parents. Il peut prévoir toute action supplémentaire pour tenir compte des spécificités locales et des orientations du projet d’école.

    Élection des représentants de parents d’élèves

    Les représentants des parents d’élèves au Conseil d’École en nombre égal au nombre de classes sont élus chaque année au mois d’octobre. Vous pouvez voter dans le bureau de vote ouvert à l’école ou par correspondance. Chaque parent, quelle que soit sa situation (marié ou non, séparé, divorcé…) est électeur et éligible. L’élection a lieu au scrutin de liste à la représentation proportionnelle. Vous pouvez constituer une liste, même si vous n’êtes pas membre d’une association de parents d’élèves représentée dans l’école que fréquente votre enfant. Les représentants de parents d’élèves participent au bon fonctionnement de l’école et peuvent faire valoir utilement le point de vue des familles. L’élection est donc un acte important pour chaque parent.