Oeuvre : Cette photographie publiée en 2017, nous montre un jeune homme allongé sur le sol. Contrastant avec le ciel bleu et clair d’une journée d’été, de nombreux écoulements de sang sont visibles autour de lui, quelqu’un l’a abattu. En arrière-plan, nous apprécions un groupe de personnes qui apparemment n’a aucune connaissance du crime qui vient d’être commis.

Artiste : Camille Lepage, journaliste et photographe de guerre française, décida de se rendre au Soudan pour témoigner des comportements autoritaires du gouvernement sous la dictature. Le 12 mai 2014, la jeune photographe meurt à l’âge de 26 ans, elle a été assassinée lors d’une embuscade. Trois ans après ce drame, sa mère Maryvonne crée l’association «Camille Lepage » et regroupe un ensemble de photos dans un album. L’album concerne tous les travaux de sa fille menés en Afrique subsaharienne. «Pure Colère» est publié pour la première fois en 2017 à Paris, il montre l’abus du pouvoir gouvernemental et surtout comment les citoyens ont été laissés de côté.

Choix : Cette photographie symbolise pour moi toute la valeur du regard de Camille Lepage, soit les crises en Centrafrique et au Soudan, la corruption politique, les conditions de vie des citoyens et comment ils sont mis à l’écart par les gouvernements. De plus, je trouve personnellement que la photographie a un fort impact car elle révèle la banalité de l’horreur.

Enlace : https://www.instagram.com/p/1OkHb5y2vW/

Fructus Prieto Valles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
18 × 12 =