Oeuvre : Cette photographie d’un coin du monument (près du Palais de Justice de Bruxelles) est dédiée aux soldats belges morts durant les Guerres mondiales: «Monument à la gloire de l’infanterie belge». Sur la plaque, on lit :

A LA GLOIRE D’INFANTERIE BELGE

PETIT GRANIT DE MERBES-SPRIMONT

SALUS PATRIAE SUPREMA LEX

AUX FANTASSINS MORTS POUR LA PATRIE

1914 – 1918 1940 – 1945

L’image est focalisée sur un soldat en fer, lequel fut peint (illégalement). En effet, à la hauteur de la ceinture, on observe un pénis avec des testicules.

Choix: J’ai décidé de choisir cette photographie puisque je pense que c’est fortement symbolique. Nous nous trouvons face à une commémoration patriotique qui glorifie les soldats du pays, morts pendant les brutales Guerres mondiales. Mais ce n’est plus que le point de vue d’une certaine partie de la société belge, concrètement l’Etat et évidemment les personnes les plus âgées, celles qui ont vécu les souffrances de la guerre. Face à cette vision, le pénis et les testicules représentent l’opinion de certains individus sur ce sujet. Ce sont des éléments obscènes qui visent à ridiculiser les soldats morts. Les personnes qui ont réalisé cet acte de vandalisme sont probablement des jeunes qui ne savent pas apprécier le sacrifice de leurs ancêtres. On peut donc observer la subjectivité des commémorations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.