Œuvre : Publiée le 30 décembre 2018 par @time, le compte d’un magazine nord-américain, cette photographie nous montre un salon couvert de cendres de la ville de San Miguel de Los Lotes après l’éruption d’un volcan en juin de 2018.

Auteur : L’auteur de cette photographie est Daniele Volpe, un photojournaliste et reporteur qui a dédié son dernier travail au Guatemala.

Choix : J’ai choisi cette photographie puisqu’elle dès le début elle m’a fait ressentir quelque chose. Dans un premier temps j’ai pensé qu’il s’agissait d’un dessin à cause de ses couleurs grisâtres et tristes. De plus, cette œuvre m’impressionne beaucoup car même si ce désastre a occasionné des morts dans cette maison, on peut sentir le calme, le silence. Le silence a englouti les cris, les peines, les cadavres, tout. Cela est angoissant. Cette idée est en plus renforcée par l’ordre qui règne dans la salle. Les chaises sont debout, organisées, le rideau est plié, le ventilateur est aussi debout sur la table. Cependant, les habitants de cette maison ne pourront peut-être jamais s’asseoir de nouveau à cette table pour lui rendre son désordre et sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
12 + 16 =