Oeuvre : La photographie que j’ai choisie est un cliché de Paul Nicklen extraite de son compte personnel Instagram à la date du 11 janvier 2019. Cette photographie fait partie d’un projet dirigé par P. Nicklen lui-même qui s’appelle « Sealegacy ». Ce projet est une revue dans laquelle le photographe publie de manière régulière des paysages naturels qui dans un futur proche seront affectés par nos actions comme le pourrait être ceux de la Norvège gravement touchés par le réchauffement climatique. Étant donné le succès de ce projet, d’autres photographes célèbres comme Justin Hoffman issus d’entité telle que le National Geographic, ont rejoint le projet.

Auteur : Paul Nicklen est un photographe d’origine canadienne célèbre pour ses collaborations avec des revues photographiques. Cette artiste possède un don car il parvient très bien à reproduire les aspects de la nature en les mettant en relation avec des problèmes sociaux, comme le réchauffement global dans le cas de la photographie choisie. D’autre part, il est aussi remarquable par l’usage de sa célébrité au service de la prise de conscience de la pollution générée par les Hommes et s’opposant au développement durable.

Choix : J’ai choisi cette photographie pour son impact esthétique, pour sa beauté en lien avec le fait de capter une image au moment parfait ; les baleines apparaissent durant le crépuscule. Je pourrais également faire référence à d’autres aspects de l’image comme le contraste entre mer et montagne ou les couleurs étonnantes du ciel de Norvège. Par contre, mon premier critère fut l’adhésion au projet « Sealegacy » comprenant bon nombre de photographies d’une beauté subjuguante et qui porte une démarche essentielle pour le futur de l’Humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
10 × 11 =